Le Cameroun listé parmi les trois pays africains ayant connu la plus forte progression de l’accès à l’internet en 2016

Le Cameroun listé parmi les trois pays africains ayant connu la plus forte progression de l’accès à l’internet en 2016t

(Investir au Cameroun) - Au cours de l’année 2016, l’accès à l’internet a progressé de 16,5% sur le territoire camerounais, culminant finalement à 18% en fin d’année. La population ayant accès à la toile est estimée à 4,3 millions de personnes (sur 22 millions d’habitants).

C’est ce que révèle Internet Live Stats, membre du projet Real Time Statistics (www.worldometers.info), une équipe internationale de développeurs, chercheurs et analystes œuvrant pour rendre les statistiques disponibles dans un format dynamique. Les compteurs statistiques en temps réel de cette structure, apprend-on, sont utilisés par de nombreux médias et organisations internationales.

Grâce à cette progression fulgurante sur une seule année, souligne Internet Live Stats, le Cameroun fait partie des trois pays africains ayant pu réaliser cette prouesse en 2016, avec le Mali (+18.6%) et le Lesotho (+18,1%).

La performance camerounaise dans ce hit-parade peut s’expliquer par le lancement, au cours de l’année 2015, des réseaux 3 et 4G par les opérateurs de mobile en activité dans le pays. Toute chose qui a rendu possible l’accès à l’internet mobile.

Au demeurant, le taux de pénétration de l’internet au Cameroun, tel que révélé par Internet Live Stats, est différent de celui révélé le 13 décembre 2016 à Yaoundé par la filiale locale de la firme télécoms suédoise Ericsson, qui citait alors l’Ericsson Mobility Report de juin 2016 et l’Union internationale des télécommunications (UIT). Selon ces sources, le taux de pénétration de l’internet au Cameroun avait atteint 25,6% en 2015, dépassant même la moyenne en Afrique subsaharienne, qui se situait à seulement 20% sur la même période.